Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WARATTAH - Hatred and strength

Style : Thrash
Support :  CD promo - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du groupe
14titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
MYSPACE WARATTAH  
WARATTAH WEBSITE

Label(s) :
XIII Bis Records
 (17/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 17/01/12
War à toi, saigneur !
Et vlan ! Fallait bien que ça arrive, et sans qu’on ne le voit venir…

WARATTAH, pour son premier album, intègre les quartiers violents de l'écurie XIII bis menée par DAGOBA et LOUDBLAST, en y apportant une sacrée touche de douceur (tout étant relatif, bien évidemment !)

A l’évidence, le groupe a été bercé au son de PANTERA ou SLAYER et a su intégrer ses aspirations à un ensemble efficace, brut et sans concession. Sauf que…

Sauf que, au grand soulagement de votre serviteur, des passages de guitares aériennes rappellent ça et là SATRIANI and Co., voire même, plus proche de nous, un certain Pascal VIGNE ou même Christophe GODIN (sur certains passages instrumentaux un peu délirants de Adversity And Love, par exemple). C’est là une des grandes forces de ce Hatred And Strength que de lorgner à droite et à gauche, puisant chez les uns la mélodie complice d’une énergie brute que l’on retrouve tout au long des 14 morceaux de cet album. Si le phrasé du chant rageur de Kris rappelle par instants Reuno (LOFOFORA), le chanteur sait se faire aussi hargneux que fin, ou même subtil dans son énervement entêtant.

L’album enregistré en 2009 n’est paru qu’en décembre dernier. Pourtant, sans label ni promesses, et avec des finances limitées, le groupe s’est donné les moyens de proposer un son digne de ses ambitions, légitimement hautes, prouvant ainsi, une nouvelle fois, que le Metal français a atteint une phase de maturité sans précédent, permettant à ses représentants de prétendre concurrencer les formations étrangères. Reste, une nouvelle fois, à trouver quelqu’un qui mette les moyens pour permettre à un groupe de la trempe de WARATTAH de sortir de l’ombre.

Si WARATTAH ne s’adresse pas aux âmes sensibles, les amateurs de sensations fortes trouveront aisément de quoi assouvir leur soif de vigueur musicale. Foncez et secouez vous les neurones !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ALLTHENIKO
We will fight!
BENEATH
Antidote
EVIL ONE
Evil never dies
GAMA BOMB
Tales from the grave in space
HOUSEMASTER
J.b.
Chroniques du même auteur
DESILLUSION
Metal influences
WOLF'S GANG
Apocalypse
THE ANSWER
Raise a little hell
DEEP PURPLE
Now what ?!
JUMPING JACK
Trucks & bones
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente