Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ISHTAR - From the gates (ep)

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du groupe
6titre(s) - 33minute(s)

Site(s) Internet : 
Ishtar - Page Facebook Officielle

 (17/20)

Auteur : Jan
Date de publication : 08/02/14
Une réalisation grandiose qui n’a rien à envier aux formations professionnelles bien établies en europe.
Les temps changent et pourtant se ressemblent...En effet, les années 80 et 90 nous ont apportés bon nombre d’excellents groupes de black et de death, à commencer par la formation true black norvégienne BATHORY ou le combo américain DEATH, mené par le regretté guitariste-fondateur Chuck SCHULDINER. La décennie qui a suivie a aussi vu la naissance ou l’imposition de futures stars telles que THE AGONIST, SCAR SYMMETRY ou DESTINITY pour le death et 1349, GRAVEWORM ou VALKYRJA côté black. Les années 2010 ne sont pas en reste. En effet, les parisiens d’ISHTAR sont là pour prouver que les jeunots ne sont pas des blaireaux en matière de black et de death.

Avec un premier EP sorti en août dernier et sobrement intitulé From The Gates, les 5 compères musiciens viennent de démontrer tout leur potentiel en un seul enregistrement. En effet, outre la production puissante et claquante, la formation maîtrise son sujet avec la précision d’une montre suisse. Chaque note est là où elle doit être. Les mélodies sont percutantes et savamment réparties d’un bout à l’autre de l’EP. Les blasts-beats ne manquent pas et un côté martial vient pointer le bout de son nez de manière régulière pour nous rappeler qu’ISHTAR ne fait pas dans le power pop mélodique, bien au contraire. Ce qui est réellement plaisant dans la musique du groupe est surtout cette qualité de composition, cette inspiration magistrale qui a permis au combo de nous offrir un mini-opus de toute beauté, qui lorgne parfois du côté de DISSECTION ou de BEHEMOTH, sans, toutefois, faire de copier-coller. Si ISHTAR continue en ce sens, autant musicalement que conceptuellement (les six titres reprennent l’histoire d’Inanna, déesse sumérienne de l’Amour et de la Guerre, aussi appelée Ishtar par les Assyriens et les Babyloniens), aucun doute que les parisiens puissent rapidement atteindre le succès des plus grandes formations européennes qui œuvrent sur la même scène extrême.

Les éléments symphoniques et atmosphériques permettent à l’auditeur de rentrer rapidement dans le vif du sujet grâce à une ambiance sombre et séduisante, un peu comme sur le Death Cult Armageddon de DIMMU BORGIR, le Storm Of The Light’s Bane de DISSECTION ou, plus récemment, le The Satanist de BEHEMOTH. L’alternance des chants black et death est également l’un des éléments prédominants sur cet EP qui permet de garder une certaine diversité tout en conservant une véritable cohésion. Un tour de force que je ne peux que saluer, sachant que certains combos, que je ne nommerai pas par respect pour eux, usent et abusent maladroitement de cette succession de ces deux types de chant, ce qui a tendance à casser le rythme et l’écoute attentive de leurs albums…Autre détail qui a son importance, le visuel avec la superbe pochette réalisée par Geoffrey Ernault.

ISHTAR nous a gâtés avec ce premier EP, véritable présent pour nos oreilles mélomanes. Une réalisation grandiose qui n’a rien à envier aux formations professionnelles bien établies en Europe. Peu de groupes débutants mettent autant les petits plats dans les grands, faisant attention à chaque détail avec beaucoup de parcimonie et apportant à chaque morceau un soin aussi pointu pour lui donner une ampleur incomparable aux autres compositions du CD. Vraiment, je dois tirer mon chapeau, même si je n’en ai pas sur mon crâne velu actuellement, et m’incliner devant ce quintet qui fera sûrement sensation dans les prochains mois avec leur debut-album, qui promet de bons moments en perspective. A suivre et à soutenir autant que vous le pouvez, chers lecteurs ! ;)
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CARACH ANGREN
Death came through a phantom ship
FIVE FINGER DEATH PUNCH
Got your six
IKUINEN KAAMOS
Fall of icons
DARKENHÖLD
Castellum
INQUISITOR
Clinamen | episteme
Chroniques du même auteur
ARAKAIN
Black jack
DARK LUNACY
The day of victory
STRATOVARIUS
Eternal
WISDOM
Rise of the wise
WARBRINGER
Woe to the vanquished
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente