Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DYING FIRE - The journey

Style : Melodic Speed Metal
Support :  MCD - Année : 2005
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 23minute(s)

Site(s) Internet : 
DYING FIRE MYSPACE 
DYING FIRE WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 24/10/08
Keep the fire burning !
Décidément la Scandinavie aura toujours cette faculté à nous proposer des groupes quasiment toujours justes et professionnels dans leur interprétation. Après que l'on trouve l'album mauvais ou moyen c'est autre chose...

Nous avions déjà déniché avec METAL INTEGRAL des groupes comme CELESTY ou AXENSTAR à l'époque de leurs démos et ils ont réussi à se faire un chemin plus que correct malgré la concurrence en Speed Mélodique.

Aujourd'hui je vous présente DYING FIRE, qui apporte fraîcheur et efficacité dans un style au croisement du Heavy 80's et du Speed mélodique.
Un très bon chanteur Mika LÖNNSTRÖM qui s'occupe aussi de la basse et de la batterie (malheureusement électronique)et un guitariste compositeur, Markku « Marez » TAHVANAINEN qui a su rendre accrocheur, direct et mélodique chacun des cinq titres proposés sur The Journey.

Par rapport à la démo 2007, Cold Land, The Journey montre les bases, enfin des bases qui, chez un groupe français par exemple, en feraient des Stars !
Ici pas de fausses notes ou de chant approximatif, non, que du bien calibré en Heavy Métal mélodique. Pas d'originalité non plus, mais DYING FIRE ne recherche que le plaisir d'offrir du simple et efficace, loin du trop mélodique ou du symphonique souvent interprété tout là haut dans le Nord.
Ici le riff et l'arme de prédilection, et pour cela Marez sait donner envie aux auditeurs de taper du pied.

Nightmares et The Journey sont les titres qui donnent le plus la direction musicale de la démo 2007. Du speed mélodique et du Heavy avec des rythmiques qui décollent bien.
Dommage qu'il n'y ait pas un vrai batteur, c'est le gros point à améliorer pour la suite. La bonne nouvelle étant que depuis fin 2007 il y a enfin un batteur!

Décidément la Scandinavie aura toujours cette faculté à nous proposer des groupes quasiment toujours justes et professionnels dans leur interprétation. Après que l'on trouve l'album mauvais ou moyen c'est autre chose...

Style : Heavy Métal mélodique
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80's Heavy Metal: 3,5/5
Interêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 4/5
RASKAL The French Warrior : 18/20
RASKAL L'Objectif : 17/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DESTINATIONS CALLING
Invisible walls
IRON MASK
Black as death
ULTIMATIUM
Hwainoo
NANOWAR
Into gay pride ride
CELESTY
Vendetta
Chroniques du même auteur
GRAVESTONE
Victim of chains
SABOTAGE
Rumore nel vento
DRUEIDA
El brebaje
CRYSTAL VIPER
The curse of crystal viper
WISZDOMSTONE
Rise
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente