Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WHITESNAKE - Made in britain

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
26titre(s) - 132minute(s)

Site(s) Internet : 
WHITESNAKE WEBSITE
WHITESNAKE FACEBOOK
WHITESNAKE MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : Jan
Date de publication : 19/07/13
L'orgasme musical est garanti !
Après la sortie de Made In Japan durant le mois d’avril de cette année prolifique, les britanniques de WHITESNAKE viennent de remettre le couvert au mois de juin avec un nouveau live enregistré chez eux et intitulé sobrement Made In Britain. Et oui, il fallait bien que David COVERDALE et ses compères fassent plaisir à leurs fan-base locaux, ce qui est bien logique. Il n’empêche que deux enregistrements scéniques en un peu plus d’un mois et demi, c’est un peu lourd pour le porte-monnaie, même si cela fait bien plaisir de réécouter les classiques et les morceaux les plus récents de la formation. On dirait que l’ombre d’IRON MAIDEN n’est pas loin…Rappelez-vous, la Vierge de Fer nous avait gratifié en 1992 et 1993 de trois albums en public, enregistrés l’un au légendaire festival de Donington (Live At Donington) – devenu depuis le Download -, le second et le troisième respectivement intitulés A Real Live One et A Real Dead One (aujourd’hui réunis sous la forme d’un double CD et un nouveau patronyme – A Real Live Dead One)…Vous souvenez-vous, maintenant ? Cool ! Et bien, c’est WHITESNAKE qui prend le relais cette année. Donc, le fait de sortir deux galettes live à quelques semaines d’intervalle n’est pas forcément une bonne idée pour nos finances, même si je dois vous concéder que la qualité, autant du côté de l’interprétation que du choix des chansons, voire de la production, est au rendez-vous. Mais, si vous le voulez bien, rentrons dans les détails…

Ce Made In Britain contient deux rondelles. La première a été capturée pendant la tournée au Royaume-Uni qui a eue lieu durant le mois de juin (tiens, tiens, comme par hasard !?) 2011 et contient 13 titres. La seconde est un mixage des 13 chansons rares jouées sur le continent Européen et en Amérique du Nord sur le « Forevermore Tour». Cette démarche, même si elle est louable, n’apporte pas grand-chose à la discographie du groupe, ni aux fans. Quoique ces derniers pourront se dire « moi j’y étais ! », qu’ils soient citoyens de la « Verte Albion », du vieux continent en général ou des States. Sympa ! La plupart des enregistrements studio du « Serpent Blanc » sont représentés : entre les tubes énormes que sont, par exemple, Is This Love, Here I Go Again, Give Me All Your Love Tonight ou encore Fool For Your Loving, issus respectivement de Whitesnake et Ready An’ Willing, le groupe enchaîne également avec des titres moins connus ou peu joués sur scène, tels que Bad Boys, Lay Down Your Love, Snake Dance ou bien One Of These Days, présents sur des rondelles moins importantes ou sous-estimées qualitativement parlant.

WHITESNAKE est un sextet adulé à travers le monde, mais surtout dans son propre pays. Vu l’ambiance qui régnait ces soirs-là dans les salles visitées par l’ancien vocaliste de DEEP PURPLE et ses collègues et l’énergie déployée par ces derniers, on se dit que les papys du Hard-Rock Made In Britain (c’est le cas de le dire !) ont encore de beaux jours devant eux, malgré les semi-déceptions discographiques des années 2000 (Good To Be Bad et Forevermore). En gros, ils déchirent réellement ! Je crois que c’est sur scène que la magie WHITESNAKE s’opère royalement…Il y a une réelle communion entre le public et les musiciens, bien que grand-père David ne s’exprime pas à outrance, contrairement à Bruce DICKINSON, qui est un véritable moulin à paroles qu’il est impossible d’arrêter une fois lancé…Bref, COVERDALE et compagnie ravivent de bons souvenirs avec ces 26 titres de pur incendie sonique. Attention à vos « esgourdes », chers lecteurs, car l’orgasme musical est garanti ! Vous allez littéralement frissonner de plaisir et partager le ressenti des "hardos" qui ont eu la chance d’avoir leur ticket pour ces concerts emplis de vie. Immersion totale prévue. Asseyez-vous dans votre fauteuil préféré, dégoupillez votre "‘tite blonde" (non pas celle-là, l’autre, la mousseuse sur laquelle est marquée Houblon !) et appuyez sur ‘on’. Comme Marty McFLY dans un film de Robert ZEMECKIS, vous allez revenir 30 ou 40 ans en arrière, durant les glorieuses années du Hard-Rock et du metal. Euh, non, la DeLorean n’est pas fournie…Le package et les deux CD suffisent à vous faire voyager dans le passé, tout en profitant du son numérique actuel. Nul besoin de plutonium…Mais, quel plus beau cadeau pouvait nous faire ce groupe mythique ? Si vous n’êtes pas trop chamboulé(e) par ce trip rétroactif, essayez de jeter également une oreille sur son homologue japonais Made In Japan. Deux fois plus de WHITESNAKE, c’est quand même mieux, non ? C’est le banquier qui va pas être content, je vous le dis…Mais, nous n’avons qu’une vie, autant se faire plaisir et succomber à de la bonne « zik », pas vrai ? Allez, je vous laisse profiter de ce Made In Britain endiablé et jouissif…Bonne écoute !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
NOCTUS Le jeudi 15 août 2013

Ville : BORDEAUX
Merci Jan pour cette belle chronique très complète. On peut juste reprocher la sortie trop rapprochée des live du Serpent Blanc.
Commentaire de Jan : Salut Noctus ! :)

De rien. Ce fût un plaisir pour moi de rédiger cette chronique, étant donné que je suis fan du Serpent Blanc. ;)

Bizzzz
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SNAKECHARMER
Second skin
FREAK KITCHEN
Land of the freaks
JARI TIURA
King of lions
VOICES OF ROCK
Mmvii
SWEET & LYNCH
Into the rise
Chroniques du même auteur
CRISIX
From blue to black
VANDROYA
Beyond the human mind
CRYSTAL VIPER
Queen of the witches
NIGHTMARE
Dead sun
LANCER
Second storm
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente