Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ASPHODELUS - Stygian dreams

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
ASPHODELUS FACEBOOK

Label(s) :
Terror from Hell
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 23/02/19
Doom death atmosphérique héritier des 90's
Le trio finlandais ASPHODELUS a débuté ses activités en 2012 sous le patronyme de CEMETARY FOG et n'avait, jusqu'à présent, livré que des démos et des EP. Fort logiquement, Stygian Dreams constitue son premier album et présente un univers musical fortement ancré dans le foisonnement du Doom Death des années 90. Des indices de cette filiation ?

En premier lieu, le son plutôt clair et sec qui évoque bel et bien les productions underground de l'époque, plutôt que les mises en forme calibrées et cliniques actuelles. Inévitablement, le rendu d'ensemble sonne daté mais dégage des vibrations crépitantes absolument pertinentes.
Ensuite, les vocaux demeurent invariablement gutturaux et écorchés, sans toutefois sombrer dans la monotonie ; en effet, la diction demeure articulée et, surtout, l'expressivité demeure bien présente, mettant en exergue l'agressivité, voire la férocité.

Les riffs de guitare s'avèrent étonnamment rêches et peu épais, relevant davantage du domaine du Heavy Metal obscur ; dans ce domaine, il faut plus s'attendre à de l'aridité qu'à de la lourdeur. Les inserts solo sonnent de manière plus mélodique, dégageant des motifs simples et mélancoliques. Dans un ordre d'idée analogue, le son très sec de la batterie est peu propice à l'installation d'un jeu lourd ; pour autant, l'animation rythmique se fait tout aussi intense dans les parties enlevées que sur les passages plus lents. Les lignes de basse ne sont guère plus épaisses, préférant une approche plus claquante et dynamique.

Dernier élément crucial dans l'identité sonore de ASPHODELUS, les nombreux arrangements atmosphériques, basés sur des guitares acoustiques et surtout sur des synthétiseurs aux sonorités tout droit sorties des années 80 et 90. C'est souvent cheap mais c'est justement ce côté daté qui renforce l'aura cryptique de cet album qui n'aurait en rien déparé dans les sorties du label Century Media au tout début des années 90 (souvenez-vous des débuts de TIAMAT!).

En somme, Stygian Dreams comporte objectivement des imperfections mais il dégage un charme suranné qui me convient à merveille.

Vidéo de The Hourglass Infernal : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FAITH
Decades of despair
CORRUPTION
Devil's share
WINTERTHRONE
The godslayer
SAMSARA BLUES EXPERIMENT
One with the universe
FANGTOOTH
Fangtooth
Chroniques du même auteur
WITCHWOOD
Litanies from the woods
DIO
At donington uk : live 1983 & 1987
MAGNET
Feel your fire
NEVERSIN
The outside in
FANGTOOTH
Fangtooth
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente